< Retour à la liste

Adresse

rue de Warlomont, 12
6824 Chassepierre

Contact


Tél : +32(0)61 27 11 59

vieilleferme@scarlet.be
www.la-vieille-ferme.com


Voir le plan
Terrasse

La Vieille Ferme    Ambassadeur Orval 

cgsi_9343568e2b91a14324650d7f0bf8e3f2.img
cgsi_1fe2c50ccb5a18abe574b2c21df3a174.img
cgsi_902231dd636c0192b2b961f4dd95815b.img
cgsi_9343568e2b91a14324650d7f0bf8e3f2.img
cgsi_1fe2c50ccb5a18abe574b2c21df3a174.img
cgsi_902231dd636c0192b2b961f4dd95815b.img

Description

Comme son nom l'indique, le restaurant de La Vieille ferme, de Chassepierre, a été aménagé dans une ancienne dépendance agricole, typiquement gaumaise. Rue de Warlomont, au cœur de Chassepierre le village baigné par la Semois qui murmure sans cesse et qui s'illustre chaque été par sa fête des artistes de rues.
L'établissement est géré par Luc Dejaie et son épouse Eliane Etienne. Ils ont profité des travaux d'aménagement réalisés quelques mois précédant leur arrivée à Chassepierre. Le cadre était prêt : il suffisait de l'habiller. Chose faite et bien faite. L'accueil est tout simple et chaleureux, la cuisine sent bon les richesses du terroir. Pendant la saison du gibier, la variété est là, garantie par des fournisseurs judicieusement sélectionnés. Formé dans son Namurois natal puis à l'Auberge d'Alsace à Bouillon, Luc Dejaie a suivi l'intuition de son épouse originaire, de Saint-Hubert. Le couple s'est lancé dans l'aventure restauratrice, faisant de bons choix et proposant une cuisine qui a fait ses preuves. Les époux Dejaie-Etienne font tourner leur Vieille ferme depuis le mois d'août 2000. Dans les souvenirs qu'il raconte avec beaucoup de plaisir, Luc Dejaie confie qu'au Prieuré de Conques, où il travaillait alors pour parfaire sa formation, il a servi le Roi Albert II en lui proposant un plat de pommes de terre de Florenville qui semble avoir été très apprécié.
C'est une cuisine des quatre saisons qui est servie dans ce cadre ayant évolué au fil des années, bénéficiant de quelques améliorations bienvenues. Luc Dejaie fait tourner sa boutique, mais il sert également des banquets, de plus en plus nombreux, organisés en la salle du Breux, à Lacuisine et à Florenville. Pour les fêtes de fin d'année, l'accent sera mis sur la pêche de la Semois avec lit d'épinard, sur le fondant de dinde, ou encore sur les Saint-Jacques sauce au cresson de fontaine et sur le tournedos de biche ravioli au foie gras à la Périgourdine. Rien que du bon. Dans une vieille demeure agricole.

(source texte: JP Monhonval)

  • Petite restauration
  • Cuisine gastronomique
  • Cuisine belge
  • Cuisine du Terroir et d'Ardenne
  • Cuisine asiatique
  • Gibier en saison

Services

  • Menu enfants
  • Traiteur