< Retour à la liste

Adresse

6887 Herbeumont

Contact

Petitjean Christine
Royal Syndicat d'Initiative d'Herbeumont
Tél : +32(0)61 41 24 12
Tél : +32(0)476 24 43 63

contact@herbeumont-tourisme.be
www.herbeumont-tourisme.be


Voir le plan

Ruines du château d'Herbeumont   

cgsi_fe2797793590f855446174e24a577b1d.img
cgsi_2802e656d8ce6c95b579da587b753be6.img
cgsi_6c199de683d74382618fd160c3c3c3ab.img
cgsi_28a0a89008ac3699a88a3e2981e44014.img
cgsi_a16932eda9a3466ab1d6dcfde68af030.img
cgsi_92c56b5f5bb05935518a3b2a5ce8493c.img
cgsi_9f96238cff01c62db0c56484704b9a4f.img
cgsi_c88de4a1a0fe88329a98a1d295cc1e56.img
cgsi_0335e50f045ef31e27cc8f827a7ad7f5.img
cgsi_55bacbdc85fd4424a24a7f614dabf05b.img
cgsi_2aec7702aa467a92ae314bf0945b32c8.img
cgsi_f1987d4fb2f63b4a96057e55f3074e5b.img
cgsi_b963d3f8eb59508f57869b2dff849edc.img
cgsi_fe2797793590f855446174e24a577b1d.img
cgsi_2802e656d8ce6c95b579da587b753be6.img
cgsi_6c199de683d74382618fd160c3c3c3ab.img
cgsi_28a0a89008ac3699a88a3e2981e44014.img
cgsi_a16932eda9a3466ab1d6dcfde68af030.img
cgsi_92c56b5f5bb05935518a3b2a5ce8493c.img
cgsi_9f96238cff01c62db0c56484704b9a4f.img
cgsi_c88de4a1a0fe88329a98a1d295cc1e56.img
cgsi_0335e50f045ef31e27cc8f827a7ad7f5.img
cgsi_55bacbdc85fd4424a24a7f614dabf05b.img
cgsi_2aec7702aa467a92ae314bf0945b32c8.img
cgsi_f1987d4fb2f63b4a96057e55f3074e5b.img
cgsi_b963d3f8eb59508f57869b2dff849edc.img

Description

Les ruines médiévales du château d'Herbeumont sont situées au sommet d'une crête rocheuse dominant le village et les méandres de la Semois dans son écrin de verdure.

  • Le château est érigé par Jehan de Rochefort, fils de la maison de Walcourt, en l'an 1268. D'autres familles l'occupent au cours des temps : la maison d'Orgeo (1268-1420), la maison de la Marck-Rochefort (1420-1544), la maison de Stolberg (1544-1574) et la maison de Löwestein (1574-1796). L'escarpement naturel de la montagne a longtemps rendu le château inaccessible de trois côtés.

    Ce quadrilatère irrégulier d'environ 60 m sur 40, de six tours, et doté au nord d'un solide donjon a été transformé à de nombreuses reprises. Il a vu ses murailles renforcées dans le courant du XVe siècle et flanquées, au sud, à chaque extrémité, d'une solide tour circulaire. Une seconde courtine (muraille reliant deux tours) a doublé la première.

    Le château est incendié et détruit par les troupes françaises du maréchal de la Ferté sur ordre de Louis XIV, le 21 août 1657.

    Le dégagement systématique des ruines et de leurs abords est entrepris, de 1973 à 1976, par le Service national des fouilles. Depuis 1993, le site archéologique est repris sur la liste du Patrimoine exceptionnel de Wallonie. Une première phase de restauration débute en 1994. Localisée dans la partie sud-est, elle a consolidé la tour d'angle, les remparts et les courtines. Une deuxième phase, entamée en août 1996 et localisée au nord-est, a continué les travaux selon les mêmes techniques de consolidation (expliquées lors des visites guidées). D'autres phases sont actuellement à l'étude et devraient finaliser cette restauration de grande envergure.
    Les ruines offrent de nombreux points de vue remarquables sur la Semois.



    Classé "Patrimoine Majeur de Wallonie".
    Classé comme monument comme site par Arrêté Royal du 24-10.1938 et par Arrêté du Gouvernement de la Région wallonne du 07.08.1989.

  • Sous-titre : Classé "Patrimoine Majeur de Wallonie"
  • Libre gratuit

Services