entete-default.jpg
FR   EN   NL

Patrimoine architectural et historique

Château-fort, églises et chapelles, moulins et lavoirs, ou encore maisons classées, ... Tout un patrimoine à découvrir.

< Retour à la liste

Adresse

6887 Herbeumont

Contact

Petitjean Christine
Royal Syndicat d'Initiative d'Herbeumont
Tél : +32(0)61 41 24 12
Tél : +32(0)476 24 43 63

contact@herbeumont-tourisme.be
www.herbeumont-tourisme.be


Voir le plan

Ruines du château médiéval d'Herbeumont   

cgsi_2bf2e79388a1272e680f97e993e8b556.img
cgsi_5cf41cdf62183899e793dc133cf903eb.img
cgsi_8296348d929f46bf8c1be7774111b46c.img
cgsi_49287ad2de0ac4ad041ab1d147470195.img
cgsi_a5b218b09e681b6e6bf3d785d530a602.img
cgsi_9b2dffdd67eabc0df56a1d38c436efb5.img
cgsi_3f1f5375fa80cc7a9b8d1526004b4b90.img
cgsi_c6166bbd5ef1ca8cee61a1d3956dc836.img
cgsi_d9712c0c948f91e1d736be7d934568c1.img
cgsi_b35d5e727aa986623b8e94151f99fb62.img
cgsi_1322a522a0a3a0721bc761091cbf206b.img
cgsi_585e8efa0efb8b1c241c4b2c49a2d550.img
cgsi_9379016e2ce8db4fd5b84533b45a1e40.img
cgsi_2bf2e79388a1272e680f97e993e8b556.img
cgsi_5cf41cdf62183899e793dc133cf903eb.img
cgsi_8296348d929f46bf8c1be7774111b46c.img
cgsi_49287ad2de0ac4ad041ab1d147470195.img
cgsi_a5b218b09e681b6e6bf3d785d530a602.img
cgsi_9b2dffdd67eabc0df56a1d38c436efb5.img
cgsi_3f1f5375fa80cc7a9b8d1526004b4b90.img
cgsi_c6166bbd5ef1ca8cee61a1d3956dc836.img
cgsi_d9712c0c948f91e1d736be7d934568c1.img
cgsi_b35d5e727aa986623b8e94151f99fb62.img
cgsi_1322a522a0a3a0721bc761091cbf206b.img
cgsi_585e8efa0efb8b1c241c4b2c49a2d550.img
cgsi_9379016e2ce8db4fd5b84533b45a1e40.img

Description

Les ruines médiévales du château d'Herbeumont sont situées au sommet d'une crête rocheuse dominant le village et les méandres de la Semois dans son écrin de verdure.

  • Le château est érigé par Jehan de Rochefort, fils de la maison de Walcourt, en l'an 1268. D'autres familles l'occupent au cours des temps : la maison d'Orgeo (1268-1420), la maison de la Marck-Rochefort (1420-1544), la maison de Stolberg (1544-1574) et la maison de Löwestein (1574-1796). L'escarpement naturel de la montagne a longtemps rendu le château inaccessible de trois côtés.

    Ce quadrilatère irrégulier d'environ 60 m sur 40, de six tours, et doté au nord d'un solide donjon a été transformé à de nombreuses reprises. Il a vu ses murailles renforcées dans le courant du XVe siècle et flanquées, au sud, à chaque extrémité, d'une solide tour circulaire. Une seconde courtine (muraille reliant deux tours) a doublé la première.

    Le château est incendié et détruit par les troupes françaises du maréchal de la Ferté sur ordre de Louis XIV, le 21 août 1657.

    Le dégagement systématique des ruines et de leurs abords est entrepris, de 1973 à 1976, par le Service national des fouilles. Depuis 1993, le site archéologique est repris sur la liste du Patrimoine exceptionnel de Wallonie. Une première phase de restauration débute en 1994. Localisée dans la partie sud-est, elle a consolidé la tour d'angle, les remparts et les courtines. Une deuxième phase, entamée en août 1996 et localisée au nord-est, a continué les travaux selon les mêmes techniques de consolidation (expliquées lors des visites guidées). D'autres phases sont actuellement à l'étude et devraient finaliser cette restauration de grande envergure.
    Les ruines offrent de nombreux points de vue remarquables sur la Semois.



    Classé "Patrimoine Majeur de Wallonie".
    Classé comme monument comme site par Arrêté Royal du 24-10.1938 et par Arrêté du Gouvernement de la Région wallonne du 07.08.1989.
  • Sous-titre : Classé "Patrimoine Majeur de Wallonie"
  • Libre gratuit

Services

Utilisez CTRL + Molette pour zoomer